Michaela Clayton, coprésidente

Michaela Clayton
 

Michaela Clayton est directrice de l’AIDS & Rights Alliance for Southern Africa (ARASA), un partenariat régional d’organisations de la société civile qui travaillent à promouvoir une réponse au VIH/sida et à la tuberculose, en Afrique septentrionale, qui soit fondée sur les droits.

À titre d’avocate en droits de la personne, elle travaille depuis 1989 sur des enjeux de ces droits en lien avec le VIH/sida, d’abord en Namibie, puis aux paliers régional et international. Elle est coprésidente du Groupe de référence de l’ONUSIDA sur le VIH et les droits de l’homme depuis 2011.

Elle fut l’une des juristes qui fondèrent le Legal Assistance Centre (LAC), en Namibie, où elle a établi l’AIDS Law Unit afin de fournir un service juridique aux personnes vivant avec le VIH et le sida. Pendant son travail pour le LAC, Michaela a contribué à la rédaction de nombreuses politiques sectorielles namibiennes en matière de VIH ainsi qu’à la politique nationale du pays sur le VIH/sida.

En 2002, elle a entrepris la mise sur pied de l’ARASA, comme un projet du LAC. À présent, l’ARASA est une organisation non gouvernementale autonome, et compte des partenaires dans tous les États membres de la Communauté de développement d’Afrique australe.

Michaela détient un diplôme de premier cycle en droit de l’Université de Cape Town.